Barça-Bayern: la « heatmap » hallucinante de Suarez illustrant la débâcle

Sans un incroyable double sauvetage de Boateng et Neuer, Luis Suarez aurait pu lancé le quart de finale de Ligue des champions entre le Barça et Munich de la meilleure des façons ce vendredi soir à Lisbonne. Quelques minutes plus tard, Thomas Muller lançait le récital du Bayern et la déroute du club catalan (8-2).

En difficulté tout au long du match, rarement trouvé par ses coéquipiers et bien muselé par la charnière Alaba-Boateng, le buteur uruguayen a peiné à se mettre en évidence. Hormis son but au retour des vestiaires, sa prestation a laissé à désirer.

Suarez n’a (presque) pas quitté le rond central

Moins décisif et moins servi que d’habitude lors de cette débâcle du Barça, Luis Suarez n’a pas assez pesé sur la défense adverse. Sa « heatmap » lors du match vient illustrer une performance poussive de l’attaquant de 33 ans.

C’est simple, le positionnement du buteur s’est principalement concentré autour du rond central.

40.1% of Luis Suárez’s successful passes against Bayern were from kick-off:

❍ 24 passes attempted
❍ 22 passes completed
❍ 9/9 passes from kick-off

The base of his passing network is the centre circle. 🙃 pic.twitter.com/CBycedfEzh

— Squawka Football (@Squawka) August 15, 2020

Sur 24 passes tentées, l’Uruguayen en a réussi 22 dont 9 sur les engagements soit près de 40%.

Pire, il a surtout trouvé des coéquipiers en retrait ou sur les côtés et n’a pas réussi à apporter la profondeur de jeu nécessaire pour inquiéter, ou au moins faire douter le

https://rmcsport.bfmtv.com/football/barca-bayern-la-heatmap-hallucinante-de-suarez-illustrant-la-debacle-1964145.html

La presse espagnole sous le choc après l'humiliation de Barça-Bayern

Habituée à voir le Real Madrid ou le FC Barcelone s’établir au sommet de la Ligue des champions et du football européen depuis tant d’années, la presse espagnole semble encore un peu groggy ce samedi après la correction infligée par le Bayern au Barça en quart de finale de Ligue des champions (8-2) à Lisbonne.

« Honteux », tout simplement

Touchés par la débâcle du club blaugrana et outrés du niveau affiché par l’équipe de Quique Setien pendant la rencontre, les médias catalans s’en sont donné à coeur joie.

Photo de Lionel Messi et Luis Suarez en une, Marca se contente d’un seul mot pour exprimer un sentiment partagé par de nombreux supporters culés: « Honteux ». Idem du côté du quotidien généraliste local Ara dont le titre « Vergonyos » possède la même signification.

La thématique de la honte et de l’incroyable déroute catalane s’affiche aussi en première page du Mundo Deportivo où la sortie fracassante de Gerard Piqué trouve aussi un bel écho.

Comme pour marquer le deuil du grand Barça, le journal catalan encadre sa photo du défenseur d’un fond noir et titre le tout d’un péremptoire « Fin de cycle honteuse ». Après une saison des plus compliquées chez les Blaugranas et la leçon de football donnée par le Bayern Munich, difficile d’y voir autre chose.

Une « humiliation historique »

Du côté de Sport aussi, la couleur noire accompagne la cuisante défaite du FC Barcelone lors de ce Final 8 de la Ligue des champions à Lisbonne. Le quotidien analyse avec émotion cette déroute.

A « l’humiliation

https://rmcsport.bfmtv.com/football/la-presse-espagnole-sous-le-choc-apres-l-humiliation-de-barca-bayern-1964135.html

Ligue des champions: ni Ronaldo, ni Messi, ni club espagnol en demie… ça faisait longtemps

La fin d’une époque, celle de la domination de la scène européenne par le football espagnol. Après l’élimination du Real Madrid par Manchester City en huitième de finale, celle de l’Atlético en quart par Leipzig, c’est le Barça qui est tombé. Et très lourdement face au Bayern (8-2) en quart de finale de la Ligue des champions.

Ni Ronaldo ni Messi, première depuis 2005!

Avec le dernier quart qui oppose ce samedi City à l’OL (21h sur RMC Sport), c’est acté: il n’y aura aucun club espagnol en demi-finale de la compétition. Il faut remonter à 2007 pour trouver un dernier carré de C1 sans pensionnaire de Liga. A l’époque, Chelsea, Liverpool, Manchester United et l’AC Milan s’affrontaient pour la victoire finale, remportée par l’équipe italienne.

>>> abonnez-vous à RMC Sport pour ne rien rater du Final 8 de la Ligue des champions

Cette édition sera aussi marquée par deux absents de marque en demi-finales: Lionel Messi et Cristiano Ronaldo. Pour trouver trace d’un dernier carré de Ligue des champions sans aucun de ces deux monstres dans l’effectif d’un demi-finaliste, il faut remonter à 2005, époque de Liverpool-Chelsea et AC Milan-PSV Eindhoven. Historique.

https://rmcsport.bfmtv.com/football/ligue-des-champions-ni-ronaldo-ni-messi-ni-club-espagnol-en-demie-ca-faisait-longtemps-1964084.html

Pronostic Séville – Manchester United FC

Le pronostic : Séville gagne le match ou Match nul

Cote de 1.5 chez Pokerstars Sports

Obtenez un bonus de 100€ à l’inscription !

Pariez maintenant !

Le FC Séville aura un gros ascendant psychologique sur Manchester United puisque le club espagnol n’a jamais perdu face à la formation anglaise. Vainqueur en août 2013 en amical (3-1), le club sévillan avait tenu en échec les Mancuniens lors de la campagne européenne lors de la saison 2017-2018 (0-0 et 2-1). La donne pourrait être identique cette fois encore puisque les partenaires d’Ocampos n’ont plus perdu en compétitions offcielles depuis le 9 février dernier, enchainant 19 matches sans concéder le moindre revers. Défait à une seule reprise cette saison sur la scène européenne, le club andalou a éliminé l’AS Rome (2-0) et Wolverhampton (1-0) lors des tours précédents. Manchester United pourrait être la prochaine victime de l’écurie espagnole…Les coéquipiers de Paul Pogba sont loin d’être étincellants puisqu’ils ont peiné pour battre Linzer ASK (2-1) et Copenhague (1-0 ap) lors des matches européens précédents. Les Red Devils pourraient subir une 2ème défaite dans cette C3 qui serait donc éliminatoire.

Les points clés du pronostic Séville – Manchester United FC

  • Le FC Séville n’a jamais perdu face à Manchester United : 2 victoires et 1 nul.

  • Le club sévillan est invaincu depuis 19 rencontres, toutes compétitions confondues.

  • MU est invaincu depuis 4 matches seulement.

  • Séville a gagné l’AS Rome (2-0) et Wolverhampton (1-0) lors des matches européens précédents.

  • MU a eu du mal à battre Linzer ASK (2-1) et Copenhague (1-0 ap) aux tours précédents.

Conclusion Séville – Manchester United FC

Le FC Séville, qui n’a jamais perdu face à Manchester United, a les moyens de se hisser en finale de cette Ligue Europa pour la 6ème fois de son histoire (5 victoires).

100€ offerts chez Pokerstars Sports !

Inscrivez-vous chez Pokerstars Sports ! Le bookmaker, anciennement appelé Betstars, vous offre en ce moment 100€ lors de l’ouverture de votre compte via ce formulaire. Si vous n’avez pas encore créé votre profil, le moment est clairement venu d’y remédier, surtout quand on sait que l’offre de paris sportifs du bookmaker est gigantesque. A ne pas manquer !

Pronostic Séville Manchester United FC publié le 14 août 2020

Les meilleures cotes pour parier Séville – Manchester United FC

1

Betclic

3.05

bonus : 100€ Si Séville gagne vous remporterez 100€ X 3.05 = 305 €

Pariez maintenant !

Si Séville gagne vous remporterez 100€ X 3.05 = 305 €

X

Winamax

3.2

bonus : 100€ Si match nul vous remporterez 100€ X 3.2 = 320 €

Pariez maintenant !

Si match nul vous remporterez 100€ X 3.2 = 320 €

2

Winamax

2.6

bonus : 100€ Si Manchester United FC gagne vous remporterez 100€ X 2.6 = 260 €

Pariez maintenant !

Si Manchester United FC gagne vous remporterez 100€ X 2.6 = 260 €

Autres pronos

A voir également

14/08 15:00

Barcelone Bayern Munich

15/08 15:00

Manchester City Lyon

Tous nos pronostics résultent d’une analyse approfondie et précise. Néanmoins, aucun profit n’est garanti.

https://www.sportytrader.com/pronostics/seville-manchester-united-fc-85376/