Match en directActu FootMercatoParier en directPokerCAN 2013
football
Les Lillois et les Girondins ont offert un spectacle sensationnel ! (Reuters)
Les Lillois et les Girondins ont offert un spectacle sensationnel ! (Reuters)

Bordeaux, roi du suspense

12/02/2012 à 16h54 - Bordeaux

Probablement le match de la saison ! Dimanche après-midi, pour le compte de la 23e journée de Ligue 1, le Losc a été battu sur son terrain devant Bordeaux (4-5) au terme d'une rencontre complètement démente. Les Girondins ont mené 4-1 à l'heure de jeu, grâce notamment à un doublé de Maurice-Belay, mais les Dogues sont parvenus à égaliser en toute fin de match, avant d'être terrassés dans le temps additionnel par leur ancien protégé Obraniak, auteur d'un doublé. Mauvaise opération pour les Dogues, 3e, qui prennent du retard sur les deux premiers. Le film du match

Formation de Ligue 1 la plus spectaculaire ces dernières années, le Losc a encore régalé les observateurs du football français. En décembre 2010, les Dogues s'étaient imposés lors d'une rencontre mémorable face à Lorient, sur le score de 6-3. Ce dimanche, pour le compte de la 23e levée, les spectateurs du Stadium ont pu contempler autant de buts. Le formidable suspense a même été poussé jusque dans le temps additionnel, mais, au final, les champions de France ont pris un énorme coup sur la tête en s'inclinant devant Bordeaux (5-4). Les hommes de Rudi Garcia réalisent une bien mauvaise affaire. Toujours 3e, à égalité de points avec Lyon et Rennes, ils laissent Montpellier prendre 10 longueurs d'avance.

Du côté girondin, on imaginait déjà la colère de Francis Gillot en cas de défaite. Les visiteurs avaient réalisé une rencontre parfaite durant une heure de jeu, profitant de leur solidité défensive en 5-3-2 et des contres assassins pour mener 4-1. Et Ludovic Obraniak, de retour au Stadium quelques semaines après son transfert, a été déterminant. L'international polonais obligeait d'abord Landreau à repousser sur Maurice-Belay, qui ouvrait la marque dès la 2e minute avec l'aide de Debuchy (0-1). Un quart d'heure plus tard, le milieu offensif gaucher se chargeait de tromper Landreau d'une belle frappe fusante, sur un service de Gouffran (1-2, 17e). Le réalisme aquitain se poursuivait en début de seconde période, avec le 2e but de Maurice-Belay, profitant d'une mésentente entre Pedretti et Rozehnal (1-3, 50e), et une réalisation de Gouffran, sur un petit centre de Plasil (1-4, 60e).

Le but superbe mais finalement vain de Debuchy

Menés 4-1 à l'heure de jeu, les Nordistes auront néanmoins offert une fin de rencontre à suspense. Auparavant, la prompte ouverture du score avait provoqué une déferlante lilloise sur la surface bordelaise. Eden Hazard, Florent Balmont et Dimitri Payet (préféré à Joe Cole au coup d'envoi) bougeaient énormément mais s'empalaient la plupart du temps sur une charnière centrale fournie et rugueuse. Ce n'est d'ailleurs que sur un corner que David Rozehnal, d'une tête repousée puis d'une reprise croisée, avait marqué pour une première égalisation (1-1, 8e).

Eden Hazard, de 25 mètres, relançait les siens d'un puissant coup franc dont la trajectoire trompait Cédric Carrasso (2-4, 65e). Dix minutes plus tard, c'est Mathieu Debuchy qui faisait chavirer l'enceinte de Villeneuve d'Ascq, avec un superbe enchaînement contrôle-reprise de volée sur une ouverture de Rio Mavuba (3-4, 76e). La fin de match était forte en rebondissements, donc. Alors que le jeune entrant Gianni Bruno butait sur Cédric Carrasso (89e), Nolan Roux, trop discret durant 90 minutes, égalisait sur un service subtile de Pedretti (4-4, 90e). Deux minutes plus tard, Bordeaux s'emparait donc finalement des trois points, grâce à Obraniak, seul au second poteau sur une déviation de la tête de Sertic (4-5, 90e+2). Le Losc avait fait le plus dur en égalisant. Il récolte seulement une défaite.

J.-S. G.
2009 ActuFoot.fr -
Résultats Euro 2012 | Livescore | Voir match foot | Mercato | match en direct | Streaming Foot
Pronostics | Parier en direct | CAN 2013 | Coupe d'Afrique des Nations | Football